Visuel header
Visuel header
Visuel header

LES INTERVENTIONS

Chirurgie génitale

CHIRURGIE GÉNITALE FÉMININE

La principale demande concerne l’hypertrophie des petites lèvres. Celles-ci peut être liée à différents facteurs mais les facteurs principaux sont congénitaux. L’hypertrophie modérée des petites lèvres apparaît plus comme une variation anatomique qu’une malformation ; si elle est très modérée, elle relève d’une chirurgie esthétique des organes génitaux externes.

En revanche elle peut parfois être sévère et gênante, avec hypertrophie majeure ou en cas d’asymétrie importante, il s’agit alors d’une véritable malformation qui peut faire l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie. Chaque cas doit être discuté avec le chirurgien plasticien pour envisager le meilleur geste opératoire à effectuer.

La technique chirurgicale consiste en une résection triangulaire de l’hypertrophie. Après la sortie un simple lavage quotidien à l’eau et au savon suivi d’un séchage minutieux par tamponnement à l’aide de compresses et l’application d’un antiseptique est nécessaire. Les douches sont autorisées au bout de 2 jours. Les bains et les rapports sexuels sont déconseillés pendant environ 4 semaines.

Afin de donner toute la plénitude à la vulve un geste sur les grandes lèvres peut également être proposé. Dans ce cas des techniques spécifiques de greffe graisseuse (ou lipofilling) peuvent être associés. Cette intervention aura pour but de redonner du volume aux grandes lèvres.
A l’opposé dans de plus rares cas, une hypertrophie des grandes lèvres peut être retrouvée. Un geste chirurgicale de résection longitudinale peut être nécessaire. Ce geste devra être discuté avec le chirurgien plasticien.

L’ensemble de la filière vulvo-vaginale peut également faire l’objet d’une prise en charge spécifique. L’injection de tissus adipeux au niveau du vagin peut permettre de corriger une part de l’atrophie de la muqueuse. Cette chirurgie aura pour but de redonner de la plénitude au vagin.

Des techniques de reconstruction de l’hymen ou hyménoplastie peuvent également être proposée. Il s’agit d’une chirurgie non prise en charge.
AVANT
APRÈS
AVANT
APRÈS
AVANT
APRÈS
');