Visuel header
Visuel header
Visuel header

LES INTERVENTIONS

Chirurgie de réassignation sexuelle

Féminisation faciale

Les différentes parties du visage peuvent être concernées.

Au niveau du front, un geste de remodelage osseux des arcades sourcilières et/ou du sinus frontal peut être proposé. Cette chirurgie nécessite une cicatrice dans les cheveux ou au niveau de la ligne d’implantation des cheveux afin de modeler la région frontale. Du matériel d’ostéosynthèse (mini-plaques et mini-vis) est habituellement mis en place.

Au niveau de la région péri-orbitaire (œil), différents gestes opératoires peuvent être proposés : lifting temporal (traitement de la queue du sourcil), blépharoplastie supérieure et inférieure (traitement des paupières).

Au niveau du tiers moyen du visage, une chirurgie de la région des pommettes (région malaire) peut être effectuée. La principale technique est celle du lipofilling (transfert de tissu adipeux) afin de donner du volume et de la projection à cette région. Une rhinoseptoplastie (chirurgie du nez) peut être proposée. Le plus souvent cette chirurgie permet d’affiner le nez, traiter une bosse existante, déprojeter le nez et d’affiner la pointe. Au niveau de la lèvre supérieure, une chirurgie de raccourcissement et d’injection peut être proposée.

Au niveau du tiers inférieur, une chirurgie de la mandibule peut être faite. Cette chirurgie peut permettre d’affiner les angles de la mandibule et d’affiner le menton. Ces chirurgies se font par voie endobuccale et permettent de définir l’ovale du visage.

Enfin, la pomme d’Adam trop en relief (hyperprojection du cartilage thyroïdien) peut bénéficier d’une chirurgie de modelage. Une thyroidoplastie permet de déprojeter la partie antérieure du cartilage thyroïdien.

Ces chirurgies de féminisation peuvent être en partie prise en charge dans le cadre de la réassignation de genre.
');