Visuel header
Visuel header
Visuel header

LES INTERVENTIONS

RECONSTRUCTION MAMMAIRE PAR PROTHÈSE

La reconstruction mammaire est un procédé chirurgical qui, après l’ablation d’un sein (totale ou partielle), restaure les contours d’un sein.

La reconstruction mammaire a pour objectif de reconstituer l’image corporelle. Plus le sein reconstruit est beau et naturel, plus l’intégration dans la nouvelle image corporelle se fait rapidement et facilement.

Si nécessaire, une plastie du sein controlatéral peut être effectuée pour obtenir une bonne symétrie finale associée à une éventuelle retouche du sein reconstruit.

Le choix d’une reconstruction mammaire par prothèse dépend de la quantité et de la qualité des tissus locaux, notamment de la peau. Il se fait également en fonction de plusieurs autres éléments tels que l’âge, la morphologie, la taille des seins, le souhait d’une augmentation ou non du sein opposé, des antécédents personnels de radiothérapie…

Le chirurgien et la patiente discuteront du meilleur choix possible en fonction de ces critères.

La mise en place de l’implant prothétique en silicone peut dans certains cas nécessité un premier temps opératoire d’expansion cutanée. Cette chirurgie consiste à mettre en place une prothèses temporaires ou expandeur (ballon gonflable) afin de regagner l’étui cutané du futur sein reconstruit.

Il faut compter au moins 3 interventions espacées entre elles de 4 à 6 mois :
- la 1ère permet d’apporter du volume au niveau du sein à reconstruire
- la 2ème réduit et/ou remonte et/ou augmente le sein opposé tout en retravaillant le sein reconstruit avec notamment l’apport du transfert de tissu adipeux
- la 3ème consiste à faire les retouches finales et reconstruire le mamelon et l’aréole.
AVANT
APRÈS
AVANT
APRÈS
');